AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Terrence Calvin

Aller en bas 
AuteurMessage
Terrence Calvin
Professeur de Sortilèges
avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 24/07/2007
Localisation : Poudlard

MessageSujet: Terrence Calvin   Jeu 26 Juil - 22:02

Nom : Calvin

Prénom : Terrence

Âge : 38 ans

sexe : Masculin de naissance

Catégorie de Sang : Il ne sait pas vraiment, mais il pense que sa mère était moldu. Son père était lui sorcier sans aucune doute. Sa mère semblait cependant bien connaître le monde magique. Il serait donc possible qu'elle ait une ascendance magique.

Lieu d'habitation actuel : Grande Bretagne, un petit cottage dans le Sud de Londres, proche d'un point de magie important du pays.


physique :

Terrence est un homme de taille importante. Il mesure près de deux mètres, 1m96 en fait. Il est par contre assez fin, pas maigre. Juste qu'il pourrait prendre quelques kilos en plus. Son entraînement quotidien et les longs safaris en pays hostile l'ont rendu assez musclé. Ce n'est quand même pas un champion de culturisme. Disons qu'il cache bien son jeu. Ses cheveux sont noirs, et son teint est pale. Malgré les longues journées sous le soleil, il n'arrive pas à bronzer.

Son visage est fin et imberbe. Il n'a jamais connu le fil d'un rasoir, ni le moindre bouton. Sa peau est lisse et parfois quand un sentiment trop fort l'agite ou après un effort, on peut voir ses veines sur son front ou ses tempes. Ses lèvres sont fines et peu coloré de la même façon. Ses dents sont bien plantées, un peu petites et pointues mais normales sinon. Ce qui frappe le plus dans son visage ce sont ses yeux. Ils sont blanc sur blanc. Aucune couleur, pas de pupilles ni d'iris. Pas de couleur ni un peu rouge au fond. Que blanc. Cela cause toujours une gêne chez qui le regarde et le plus souvent les gens détournent les yeux quand il les regarde à son tour en souriant.

Pourtant il n'est pas aveugle, au contraire il a une excellente vue et comme les gens ne voit pas les pupilles, ils ne savent jamais où il regarde. Ce petit signe lui a fait subir plusieurs fois des moqueries mais aussi des problèmes, certains enfants un peu plus âgés que lui pensait qu'il portait malheur ou que ses yeux ne voyait pas la réalité comme tout le monde. Ce qui est peut être le cas après tout...

Pour le reste son physique est assez banale. Ses mains sont normales, simplement un peu plus pâlichonne, comme le reste de son corps.

Le fait qu'il soit un métamorphomage lui permet de prendre à volonté l'apparence de la personne qu'il désire. Ce qui fait que beaucoup de personne le connaisse sous un autre visage.



Caractère :

Terrence est une personne rare. Pour plusieurs raisons. D'abord parce que sa connaissance de la magie est peu commune, ce qui a provoque chez lui une certaine hauteur vis à vis des gens. Il ne les méprise pas mais il est indifférent à ceux qui ne partagent pas son niveau de connaissance. Peu de gens au final. De plus ce caractère peu enclin aux rencontres sociales est doublé d'une passion pour la vie en solitaire. Terrence déteste être dérangé par les gens autour de lui, encore plus si ces gens sont des incapables à ses yeux.

Terrence est une personne peu amicale, de par ses sentiments pour les gens autour de lui, il n'arrive le plus souvent pas à créer de vrai lien. Il s'en moque un peu d'ailleurs.

Mais surtout ce qui est important, c'est que Terrence se fiche totalement du mal qu'il peut faire aux gens. Que ce soit moral ou physique. Il peut torturer un sorcier à mort avec le sort de douleur ou n'importe quel sort, tout en lisant un conte de fée et en mangeant une glace. Il se moque éperdument des autres et de leur souffrance.

Cet aspect de son caractère est bien entendu inconnu de ses collègues, ou de ses voisins. Il cache ce trait sous sa froideur habituelle, et sous une gentillesse docile pour ses quelques proches.

Terrence aime apprendre, et malgré tout il aime à enseigner aux autres une partie de ses connaissances. Son travail le passionne même si au fond de lui il sait que rien ne pourra réellement changer le fait que ses élèves sont des incapables.

Parfois il s'emporte dans des vagues de colère impressionnantes car rares et peu communes. Il lui ait déjà arrivé de réduire en cendre toute une partie de sa maison ou d'un lieu juste parce qu'il était en colère.

Terrence est une image parfaite pour la devise de Poudlard : " Ne titillez pas le dragon qui dort "


histoire :

Né dans une famille classique, ses parents ne se distinguaient pas du lot. Son père était un sorcier, sa mère une moldu ayant du sang de sorcier dans sa famille. Il né sous le règne du précédent Lord Noir, et survit à cette époque. Il perd pourtant ses parents à l'âge de trois ans, on les découvre mort dans leur salon, déchiquetés sauvagement, leur entrailles recouvrant les murs. Terrence était alors en train de jouer avec un de ses jouets quand sa mère est arrivé en criant dans le salon, son père sur les talons, lui aussi de forte mauvaise humeur. Le jeune garçon les a regardé sans comprendre et recommença à jouer. Les adultes se mirent à crier de plus en plus fort, et sa mère l'attrapa par le bras, pour le prendre contre elle.

Énervé par toute cette agitation, et le stress, et le fait qu'il ne puisse plus jouer, et sans doute titiller par la magie qui émanait de son père en colère, Terrence ne laissa pas spécialement faire, et voulu attraper son père. Sa mère cria une chose qu'il ne comprit, qui sembla blesser réellement son père. Celui ci dans un accès de fureur fit jaillit sa baguette et se prépara à lancer un sort, quand Terrence se déchaîna. Il n'aimait pas être porter, encore moins pour être déranger par des cris hystériques. Sa mère ayant même essayer de le laisser tomber, et son père utilisant sa magie, qu'il sentait inconsciemment, Terrence fut remplie d'un sentiment peu connus de lui, à l'époque. Une forme de colère et d'impatience, mêlées à de la peur face aux sensations nouvelles liées à la magie de son père. Sans qu'il ne sache comment il invoqua la magie en lui. Accumulant toujours plus de magie alors que son père et sa mère continuer de crier, il relâcha la puissance magique stockée sans réellement le vouloir.

La magie fit son office et sépara les deux parents en colère comme le voulait l'enfant. Sauf qu'il sépara un peu trop. Les deux êtres humains furent littéralement coupés en deux, puis en quatre. Leur entrailles jaillirent de partout et se répandirent sur le sol. Il fut retrouvé là par des amis qui devait passer les voir. Personne ne comprend comment une telle chose ait pu arriver.

Terrence est placé dans la famille de son père sous la tutelle d'une tante éloignée, qui déteste les enfants. Son enfance n'a donc pas été facile. Il connut chez elle toute sorte de brimade peut importante mais qui marque un enfant comme jamais un adulte ne peut le deviner. Chez sa tante, Terrence développa les bases de ce qu'il serait plus tard.

Sa tante voulant qu'il l'aide au maximum à la maison, elle lui avait déjà enseigné à se servir de la magie et de petites choses. Elle avait bien eu quelques petits soucis avec le ministère sur ce point mais l'argent qu'elle donnait régulièrement permettait d'aplanir ce genre de petite chose. Sa tante et Terrence ne furent jamais inquiéter parce qu'il faisait de la magie chez elle. En plus de l'or, le ministère avait d'autres chats à fouetter, le Lord causant des problèmes.

C'est à cette époque que Terrence apprit réellement la différence entre le Bien et le Mal. Sa tante se cachait rien à l'enfant et elle lui expliqua clairement ce que le Lord faisait. Sans en être une adhérente convaincue, elle avoua alors à Terrence que certains points qu'il défendait lui plaisait. Terrence était un enfant curieux il chercha alors une voix pour apprendre d'avantage sur ce Lord et ses valeurs ainsi que ce qu'il désirait, ou les gens qui étaient ouvertement contre lui. Il questionna alors régulièrement sa tante qui le plus souvent le renvoyé à la bibliothèque. Le jeune garçon fit donc la connaissance des livres et de leur savoir durant cette période. Rien ne lui plaisait autant que de rester assis dans le gros fauteuil en cuir et tissu, bien calé avec un libre sur les genoux.

Terrence eut alors la révélation, la vision de ce qu'il chercherai toute sa vie. La Connaissance. Il découvrit alors que toutes les Connaissances que l'on pouvait acquérir permettait de devenir puissant et surtout de gérer soit même sa vie. Terrence ne voulait que ça, pouvoir gérer sa vie à sa manière. Il se mit donc à engranger tout ce qu'il y avait dans la bibliothèque de sa tante. Chaque jour il y passait au moins cinq ou six heures, n'en sortant que pour réaliser les corvées indiquées par sa tutrice. Il prenait souvent un livre pour le finir au lit. Quand il reçut la lettre de Poudlard pour faire ses études de magie, comme chaque enfant de 11 ans, il ne pensa à rien d'autre que la Connaissance qu'il en retirerait.

Terrence avait évidement vu que sa maîtrise de la magie s'était amélioré depuis qu'il comprenait le côté technique et purement abstrait de ce qu'il devait faire. Il peinait parfois à réaliser un sort ou un mouvement de baguette mais il savait que Poudlard serait le meilleur remède à ce petit état de fait.

C'est donc à Poudlard qu'il arrive et qu'il découvre les vrais enseignements de la magie. Lors de la répartition, le Choipeaux examina son esprit et décida après presque une minute de silence de l'envoyer à Serdaigle. Son intelligence et sa soif de connaissance était plus fort que sa capacité à travailler de façon acharner comme une poufsouffle ou sa soif de réussite personnelle pour un Serpentard. Ses connaissances et son habileté lui permirent de maîtriser rapidement ce qu'on lui demanda et même des choses d'un plus haut niveau. Ses professeurs furent d'abord surpris puis continuèrent de lui donner un enseignement spécial, lui permettant de ne pas rester inactif dans sa classe. Bien sûr Terrence n'était pas un petit génie, rien ne venait de façon innée. Il lui fallait apprendre et apprendre, répéter et réessayer, jusqu'à ce qu'il y arrive. Les professeurs étaient ravis de voir un élève fournir autant d'efforts.

D'un autre côté ses réussites et son travail acharné ne lui donnèrent pas la chance de se faire des amis. Il n'avait eu jamais eu d'amis et n'en voyait pas réellement l'utilité. En plus tous le regardait comme un phénomène de foire, incapable de réellement comprendre son caractère. Son individualisme une fois adulte vint de cet aspect de sa scolarité. Rapidement il trouva le chemin de la bibliothèque, et il développa encore plus son côté solitaire. Son dédain et son indifférence pour les autres naquirent peut après et se mirent à maturer durant les 7 années qu'il passa à Poudlard.

Son avance dura ainsi chaque année lui permettant de réussir ses examens avec une certaine facilité sans pour autant les réussir avec excellence. Terrence n'aimait pas attirer l'attention sur lui. Encore moins que les autres lui posent de questions. Ses professeurs se demandèrent même s'il ne cachait pas ses réelles capacités. La période était malheureusement assez troublé par le Lord Noir et son retour parmi les vivants, pour qu'ils ne s'en inquiètent pas plus que ça. De plus la présence d'un petit prodige comme Harry Potter et son clan lui permirent de passer plus ou moins inaperçu.

Passer inaperçu. Terrence adorait être au calme et se faire discret. Il ne se passa pas une journée sans qu'il ne change son apparence. Il lui arrivait souvent de ne pas prendre son vrai visage de la journée excepté pour les cours. Et même encore là il lui arrivait de ne pas garder ses yeux blanc, sachant que certains professeur n'aimaient pas le regarder, et en plus on attirait un peu trop l'attention de cette façon. Cette capacité unique de pouvoir à volonté changer d'apparence. Personne ne s'en était jamais rendu compte. Bien souvent il trouva refuge dans les toilettes des filles quand une bande de Serpentard voulait lui causer des problèmes. Chez les Serdaigles, la ruse et l'intelligence était primordiale, le courage et la force ne venaient qu'en bonus. Ce genre d'évènement furent de plus en plus nombreux avec les années Ombrages ou les celles suivant le retour du Lord. La mord de Dumbledore fut pour Terrence un événement anodin. Il ne connaissait le directeur que par les livres et les rares apparitions qu'il faisait. Il respectait l'homme pour se capacité incroyable, mais son indifférence pour le monde en général fit que cet événement passa après la perte d'un livre important pour lui suite à l'intervention du calamar géant.

Suite à la mort du Directeur, les examens furent légèrement reporté. Il eut cependant ses diplomes avec mentions épatant le juri par son habileté. Pour obtenir le poste désiré de professeur de métamorphose, il devait se montrer compétent, Mac Gonagall avait été strict en lui expliquant que ce poste nécessitait des compétences extrèmes et que rien ne pouvait mieux le préparer qu'un entraînement régulier et des exercices de haut niveau. Cependant il était trop jeune pour avoir le poste et son ancien professeur était encore bien solide, ne pensant pas prendre sa retraite immédiatement. Il décida donc de partir en voyage à travers le monde, comme le faisait la plus part des sorciers. Il avait alors 18 ans quand il entendit parler de la chute du Lord, ce qui le fit sourire. L'homme s'était cru le plus puissant mage ayant jamais existé. Comme quoi il avait certainement encore des choses à apprendre.

Ses visites dans les différent pays lui permirent d'apprendre de nouvelles choses, différentes parfois de ce qu'il avait appris à Poudlard, mais souvent se mêlant pour créer quelque chose de nouveau. Il passa une année de stage à Durmstrang, pour acquérir des connaissances qu'il n'avait pas pu apprendre en Angleterre. Il entendit alors parler des Horcruxes, la connaissance avait plus ou moins rejaillit après la défaite du Lord, les rumeurs courant sur les exploits de Harry Potter pour les retrouver et les détruire. Terrence renifla de dédain en apprenant cette partie de l'histoire. Pour lui la mort n'était une peur mais une conséquence de la vie. Il fallait mourir un jour, et cela rendait la vie valable et augmentait le désir d'en profiter.


Dernière édition par le Jeu 26 Juil - 22:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terrence Calvin
Professeur de Sortilèges
avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 24/07/2007
Localisation : Poudlard

MessageSujet: Re: Terrence Calvin   Jeu 26 Juil - 22:02

Durant ses voyages il apprit d'inestimables choses sur la magie des anciens sorciers. Certaines étaient dépassées, mais la plus part restaient de haut niveau et accessible seulement pas un travail régulier. Il passa ainsi presque trois ans dans chaque pays qu'il visita. Vivant au jour le jour, sans argent, sans réel besoin autres que la nourriture ou un logement. Il utilisait la magie pour chasser et se nourrir quand il le fallait ou demandait asile chez certains moldus ou sorciers. Il étudiait chaque livre qu'il pouvait découvrir, chaque mur orné de symboles, d'incantations et de runes. Il passait des mois chez un vieux sorcier perdu au fin fond du pays, parce que ce dernier était réputé pour connaître et posséder un savoir interdit ou presque oublié. Il lui arriva d'avoir à utiliser des sortilèges impardonnable pour obtenir ce qu'il voulait, mais rien ne l'arrêtait dans sa soif de connaissance.

Il passa ainsi vingt ans à se déplacer dans le monde, visitant l'Egypte, l'Inde, la Chine, le Japon, les terres oubliées de Mongolie, l'indonésie, les forêts d'Amazonie, certains pays d'Afriques et même les Etats Unis avec leur façon d'appréhender la magie d'un point vu purement scientifique et utilitaire. Chaque fois qu'il quittait un pays, il emportait avec lui des livres qu'il avait réussit à se procurer en échange d'un travail ou d'un service, ou en les volant, voir en les prenant au cadavre de leur ancien propriétaire.

Il y eut par exemple ce sorcier africain qui devait lui enseigner l'usage d'un sortilège permettant de contrôler spécifiquement un animal. Un sort finalement peu important, qui pourtant paraissait vital à Terrence pour compléter ses connaissances. Le sorcier commença alors à lui apprendre avant de changer d'avis. Terrence eut beau essayer de le raisonner rien n'y faisait. Alors sans un seul remord, avec aucun sentiment de regret ou de quelconque peur, il sortit sa baguette et la pointa sur la jeune fille du sorcier. Le sortilèges de l'impérium lui permit de contrôler totalement les actes de la jeune fille qui saisit sa baguette pour lancer elle même le sort de Douleur sur son père. Ce dernier fut donc torturé par sa jeune fille jusqu'à ce qu'il cède. Et pour faire bonne mesure, Terrence lança un sort sur le petit fils du Sorcier. Le sort était un sort utilisé par les Chamanes amazoniens pour s'attacher les services d'un homme. Il liait la vie du lanceur à celle de la cible par un lien magique qui ne cessait que si le lanceur le souhaitait ou si l'un des deux mourrait. Le sorcier africain finit donc par lui apprendre. Ravi Terrence mis fin au sort, se tourna vers la fille qui lança elle même le sort qui décapita son fils avant qu'il ne tue de sa main le sorcier et la fille. Il voulait tester ses connaissances sur le moment. La jeune fille fut emprisonner dans une série de cercle concentrique, ornementer de symboles et de runes. Il sépara alors l'âme de la fille de son corps pour l'emprisonner dans un flacon. Le corps de la jeune femme tomba alors inanimé, tandis qu'une fine perle de lumière venait s'engouffrer dans la fiole. Terrence l'utilisa immédiatement. Il plaça dans le cercle une araignée de taille conséquente et ouvrit la bouteille. Aidé par ses connaissance, il sépara de l'âme de la jeune fille tout ce qu'il lui était inutile, comme ses souvenirs. Il réimplanta l'âme dans l'araignée. L'expérience fut un succès. Suite au manipulation magique l'araignée fut doté d'une forme de conscience limité, et d'une faculté de compréhension améliorée. Elle fut transformée pour accepter certaines mutation et adjonction à son corps. Il scella à l'intérieur de la créature des pierres précieuses qui grâce à des connaissances venu d'Egypte étaient ensorcelée. L'araignée survécut à toutes les manipulations. Terrence venait de se créer une créature magique dotée de pouvoir étonnant et totalement obéissante au moindre de ses ordres, l'âme de la jeune femme avait été modifié dans ce sens.

Il eut plusieurs autres cas de disparitions de sorcier à travers le monde ou de vol d'objet précieux et rares. Jamais personne ne suit réellement qui en était la source, et les rares descriptions donnaient du voleur, ou de l'assassin une image toujours différente et inattendu. Par exemple, un sorcier Nordique connut pour son aversion des gens et sa puissance magique ainsi que physique fut retrouvé mort dans sa chambre, complètement nu, le corps lacéré et recouvert de signes cabalistiques comme si des expériences avaient eu lieu. La seule chose qu'on sut c'est qu'une femme plutôt frêle mais d'une beauté certaine avait été vue se rendant chez lui.

Ses voyages le transformèrent réellement et sa vie devint ce qu'elle est aujourd'hui. Son esprit regorgeant de connaissances et de savoir interdit, ainsi que de sort bénéfique de haut niveau et se sort utilitaire. En fait plus ses connaissances augmentées et plus son mépris pour les autres grandissaient. Un cercle vicieux et il ne faisait rien pour le briser.

Il revint finalement en Angleterre comme attiré par son pays natal. Il apprit que le poste de professeur de sortilège était maintenant libre. Il proposa sa candidature et fut accepté presque immédiatement. Son dossier scolaire était exemplaire et les examens furent réussi avec une facilité déconcertante.

Terrence était maintenant professeur à Poudlard. Il commença alors une chose qu'il n'avait pas pu faire avant. Il allait mettre en place un plan. En effet ses connaissances étaient là, mais il n'avait toujours pu les mettre en pratique. De ce fait il commença les expériences, laissant derrière lui le plus souvent, un véritable chaos et des morts. Ces actes furent bientôt découvert par le Ministère de la Magie. Ainsi commença pour lui sa double vie. Cependant une chose qu'il n'avait pas prévu, ce fut le ralliement, ou du moins la volonté de ralliement de sorciers à ses projets. Comme si attirés par le côté obscur de ses agissements ils avaient été obligé de se révéler et de chercher à le rencontrer.
Terrence s'amusait d'ailleurs de cet état de fait. Il devait faire en sorte d'éviter les hommes du ministère et ne faisait rien de son côté pour rencontrer les mages noirs. Chaque chose en son temps et tout se déroulerait comme il le souhaitait. Son plan prenait lentement très lentement forme.


Qualité/défaut :Intransigeant. Patient. Sadique. Gentil. Soif de connaissance énorme. Intelligence vive. Et encore patient

Don magique que vous voudriez avoir : ( Cela ne veut pas dire que vous l'aurez, vous devrez remplir une fiche ) Métamorphomage.

Particularité/détails intéressants :métamorphomage, Terrence a pris un tic quand il est à Poudlard, il porte de temps en temps ses doigts à ses lèvres. Comme pour les rogner.

Mage Blanc ou Noir ? : Noir puisqu'il ne rechigne devant rien.

Baguette : Bois d'ébènne, 28.2 cm. nerf de sombral, essence de détraqueurs, Cheveux de vélane couplé à un peu de poudre de corne de licorne pour adoucir le caractère. Ollivander.

Il n'y a qu'une façon pour recueuillir l'essence d'un détraqueur : le capturer avec suffisament de patronnus et le coincé. Une fois immobilisé, il faut le contraindre à prendre une forme replié et le laisser mourir lentement sous les assauts des patronnus le vidant lentement de sa substance. Il faut alors recueillir l'essence même de la créature par extraction forcée.

La baguette a été créée par une nuit de pleine lune pour donner la pleine puissance à chaque élément. Le bois d'ébène fut incisé dans le sens de la longueur, l'essence de détraqueur fut posée en premier, imbibant le bois, remplissant chaque porosité, la poudre de corne de licorne fut adjointe ensuite pour fortifier la baguette et contrebalancer la nature intrinsèquement maléfique de l'essence de détraqueur. Le cheveux de vélane pour le caractère entier de la baguette néanmoins adoucit par la poudre de licorne. Enfin le nerf de sombral pour la stabiliser et lui donner l'attache avec le monde magique. Chaque élément incorporé à des heures différentes et laissez juste ce qu'il fallait fonctionnèrent pleinement. La baguette fut alors plongé pendant 72 heures dans une solution de larme de Dragon afin de lui donner de la force et de refermer le bois sans utiliser la magie elle même.

Cette baguette n'a jamais défaut à Terrence et jusqu'à présent il s'en sert avec une déconcertante facilitée.

Comment avez vous connu le forum :Ami à moi ^^

Vos questions : (facultatif)

Vos suggestions : (facultatif)

Je certifie avoir lu et accepté les règles du forum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Terrence Calvin
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lord Lexander, ex Starhammer, en direct live de la cité de Calvin
» DMF Houston 20/02/2010
» COPS - par Pilcore
» [Vidéo] Bionicle VS Hero Factory 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard Magical :: Présentations des Adultes :: Fiches validées-
Sauter vers: